Panier  

Aucun produit

Livraison 0,00 €

Eco-emballage 0,00 €

Total 0,00 €

Commander

Catégories

» Toutes les promos

Les NPK selon growshops.fr, votre conseiller horticole en ligne


Growshops.fr
vous présente dans son vaste catalogue en ligne, des fertilisants à bases de NPK, sous formes liquides ou de poudres, disponibles dans son rayon : Engrais Terre Hydro Coco.

Ces trois initiales, les NPK, représentent les macro-nutriments, les éléments nutritifs primaires, nécessaires à l’évolution de tous végétaux, à apporter en plus à d’autres éléments nutritifs secondaires, les micronutriments  (magnésium, calcium, fer, manganèse, bore, zinc, soufre, cuivre, cobalt, molybdène,...).

Les NPK correspondent à l’azote (N), au phosphore (P) et au potassium (K).

npk


Les NPK s’avèrent être les molécules chimiques majeures composant essentiellement les engrais de base mais aussi de nombreux additifs, de stimulateurs admissibles au sein d’un programme de fertilisations.

De là, diverses formules de NPK sont spécifiquement étudiées, équilibrées pour répondre aux besoins nutritifs des végétaux.


Les ratios des NPK proposés varient en fonctions du stade de culture où se trouvent les plantes et de l’objectif du cultivateur.

Sur growshops.fr, vous pouvez découvrir des marques reconnues produisant des fertilisants de qualité, riches en NPK, telles que Biobizz, Plagron, General Hydroponics, General Organics, Platinium Nutrients, Atami, Vaalserberg Garden (VG), HydroPassion, The Growth Technology, 420 Hydroponics, 420 Organics, Canna, Grotek, BioTabs, The Rambridge, Aptus Holland, Hesi...
En voici quelques exemples :

Engrais BioThriveEngrais BloomLong PowderEngrais All-in-one-liquidEngrais GrowerEngrais Hydroponic Grow Bloom
BioThrive
- General Organics -
BloomLong Powder
- 420 Hydroponics -
All-In-One-Liquid
- Aptus -
Master Grower
- Hydropassion -
Hydroponic GB
- Platinium -

 


Quelles fonctions assurent les NPK sur les plantes, selon growshops.fr ?

azote N...

De symbole N pour nitrogenium, l’azote est une molécule chimique assurant la croissance des végétaux, intervenant dans la production des protéines et ainsi influant directement sur le métabolisme de la plante.

L’azote (N) joue également un rôle primordial dans la constitution de la chlorophylle des végétaux qui permet alors d’effectuer la photosynthèse vitale à la plante.

phosphore P...Le phosphore (P) sollicite les plantes à développer des racines plus saines, plus vivaces dans l’occupation du substrat.


En plus, de cette stimulation bienfaitrice du milieu racinaire, le phosphore (P) encourage une floraison, une fructification plus abondante.

potassium K...

Enfin, le dernier des trois macronutriments majeurs, le potassium (K) garantit une meilleure circulation de l’eau et des nutriments, et une libération progressive de ses deux sources d’énergie, à travers toute la plante, des racines aux sommités.

Le potassium (K) renforce également les parois des molécules pour les rendre plus résistantes.

En cela, ce macronutriment essentiel renforce le système immunitaire des végétaux pour lutter naturellement contre de potentielles attaques de nuisibles, de maladies ou de moisissures.



Quelles sont les ratios de NPK nécessaires en croissance et en floraison ?

Les proportions des macronutriments diffèrent en fonction de l’étape de culture où se trouvent les végétaux. En effet, les concentrations en NPK évoluent de la croissance à la floraison.

De manière générale, lors de la phase végétative, on observe une proportion majeure d’azote (N) dans les engrais de croissance et les autres additifs (ou stimulateurs) afin de répondre aux besoins primaires des plantes pendant cette étape.

Dès lors, les ratios de phosphore (P) et de potassium (K) se trouvent en retrait par rapport au premier macronutriment.

A contrario, ces mêmes proportions s’inversent, pendant la floraison ou la fructification des végétaux.

Ainsi, les engrais de base et les autres boosters dédiés à la floraison, possèdent des proportions supérieures en termes de phosphore (P) et de potassium (K) par rapport à l’azote (N) qui se trouve largement diminué, voir même inexistant dans certains stimulateurs.

Pour cause, pendant cette phase, il est nécessaire d’entretenir la chlorophylle des végétaux par le biais de l’azote (N) mais un excès de ce dernier macronutriment engendrerait une baisse de la productivité, un faible développement des fleurs ou des fruits.



growshops.fr, votre conseiller horticole en ligne